Revue de presse façon fashion mistake

Quand la presse beauté et mode raconte n'importe quoi

Lire la presse magazine est un bon moyen de se tenir au courant des nouveautés et des tendances en matière de mode ou de beauté. On y découvre des conseils, astuces, témoignages… et des âneries. Car oui, parfois, même les spécialistes racontent n’importe quoi.

Heureusement, La Fashion Mistake est là pour repérer les erreurs pour vous ! Voici les palmes de la semaine lues dans la presse.
Magazine Be du mois de mai 2013La palme de l’anglicisme : publicité des Galeries Lafayette, vue dans Be

Dans l’encart publicitaire de 8 pages inséré au milieu du Be du mois, les Galeries Lafayette nous exposent les 6 tendances de la saison. Sur l’une des légendes, on apprend que « le noir et le blanc balancent la silhouette ». Ah.

Dit comme ça, ça n’a aucun sens. S’agit-il d’un accès de folie momentané ? On peut leur accorder le bénéfice du doute… car je subodore qu’il s’agit en réalité ici d’une traduction ratée.

Encart Galeries LafayetteEn effet en anglais « to balance » signifie « équilibrer ». On l’utilise notamment quand on écrit « To balance an outfit », soit « équilibrer une tenue ». Gageons qu’à force de lire la Bible le Vogue américain les rédactrices des publicités pour les Galeries Lafayette ont cru pouvoir s’affranchir des limites étroites de la langue française… allant jusqu’à frôler le barbarisme.

Il faut croire que le Petit Robert, elles s’en balancent.

Magazine Citizen K de mars 2013Mention correcteur orthographique : Citizen K

Dans son article intitulé « Out of Africa », la journaliste Anne Pastoureau nous apprend dans le dernier Citizen K que la marque Diesel s’est associée à la marque de vêtements équitables Edun pour proposer une collection de jeans en coton équitable. On lit alors que c’est Bono et sa femme Ali Newton qui sont aux commandes de la marque Edun, crée en 2005.

Ne laissons pas cette bévue occulter le fait que cette collaboration est une initiative plus que louable. Cependant, il est recommandé à Mme Pastoureau de vérifier ses sources… à moins que ce ne soit son correcteur orthographique qui ait le hoquet. Si Ali Hewson, de son vrai nom, n’a pas découvert la théorie de la gravitation, les journalistes et secrétaires de rédaction de Citizen K n’ont visiblement pas inventé l’eau chaude.

Magazine My Little World d'avrilMention « J’me comprends » dans My Little World

Ici il ne s’agit pas d’une ânerie ou d’une (beauty) mistake mais tout simplement d’une astuce beauté impossible à comprendre, ce qui ne peut que décourager même les plus volontaires d’entre-nous.

Le conseil incompréhensible de la semaine nous est donc donné par Simone, blogueuse beauté, dans le magazine My little world qui accompagne la My Little Box du mois d’avril.

En effet, Simone, en bonne nailista à qui rien ne résiste, nous conseille pour limer nos ongles d’utiliser une « lime type Emeri avec un grain médium entre 100 et 180 ». Alors, chère Simone, sache que la plupart d’entre nous, les filles normales quoi, ne voient pas du tout de quoi tu parles là. En effet, pour nous qui avons tendance très prosaïquement à appeler un chat un chat, une lime à ongles est une lime à ongles. Savoir ce qu’est une lime « type Emeri » a donc nécessité des recherches. Renseignement pris, il s’agit d’une lime à ongles en carton toute bête. Ouf. Moi qui commençais à penser que pour avoir de jolis ongles il allait falloir claquer mon codevi dans une lime siglée, me voilà rassurée.

Après, nous autres, qui ne sommes pas des pros du vernis à ongles, même si on fait bien la différence entre une lime en verre et une en carton (merci papa et maman de nous avoir envoyées à l’école primaire !), je t’avoue que nous sommes bien en peine de savoir si notre lime préférée lime en 100 ou en 180…

Simone, blogueuse beautéMais bon, on ne t’en veut pas, Simone, déjà parce que tu es très jolie et a l’air très sympathique, mais aussi parce qu’il est difficile d’en vouloir à quelqu’un qui utilise des expressions telles que « en avant Guingamp » ou encore « (évitez de) frotter comme une lavandière de Martigues ».

Aussi, on te remercie pour tes conseil avisés et en voiture Simone, on fonce lire ton blog.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s